Elise chalmin interview une touche

Interview : Elise Chalmin pour Made by Sarenza

Illustratrice et étoile montante de la mode parisienne (mais pas que), Elise Chalmin s’est lancée dans la création de vêtements, reconnaissables à leurs imprimés pop et géométriques, en 2015. Autre succès de la créatrice autodidacte : son t-shirt 2 cœurs, vu sur un nombre impressionnant de bustes parisiens au printemps. Cet automne, Élise Chalmin signe de sa patte graphique 4 modèles pour Made by Sarenza. Une collab « pétillante, graphique et féminine », comme elle aime à la décrire. Interview.

À quoi reconnaît-on la chaussure parfaite ?

À la forme. Il faut qu’elle soit suffisamment fine pour passer sous le pantalon sans faire d’amas de tissu, et si elle est  épaisse, il faut la porter avec un pantalon court.

Comment as-tu pensé les imprimés de cette collaboration ?

Ce sont des imprimés géométriques, ce que je dessine le plus souvent. J’ai utilisé des couleurs que je n’utilise pas souvent, comme le vert. D’ailleurs ça m’a donné envie de le refaire parce que je trouve ça très sympa. On voulait que ce soit dans mon ADN. J’aurais pu faire des fleurs parce que j’aime aussi les imprimés fleuris, mais j’avais envie que ce soit à la fois hyper graphique tout en restant chic.

Qu’est-ce qui t’a plu dans la proposition de Sarenza ?

J’adore les chaussures, je n’en ai jamais fait parce que ça représente à mes yeux un travail titanesque et que mon truc, c’est les vêtements. J’aime bien l’idée d’associer deux marques aussi, d’autant plus que l’univers de Sarenza, coloré, fun, se marie bien avec le mien.

Boots ou baskets ?

Cette fois-ci, boots !

img_7029

La paire de chaussures dont tu rêvais petite ?

J’aimais trop les talons alors que ce n’est plus le cas aujourd’hui. J’adorais les chaussures Blanche-Neige ou Cendrillon en plastique, à talons, qu’on trouve chez Disney. J’avais l’impression d’être une maman, le rêve !

La collab en trois mots

Pétillante, graphique et féminine.

img_7025

Ça te donne envie de développer une collection d’accessoires à ton nom ?

J’aimerais bien faire des sacs, de la déco… Le motif est adaptable à plein de supports, ce qui est chouette. Il y a plein de collaborations que j’aimerais faire, comme des bougies avec Diptyque.

Le conseil que tu donnerais à quelqu’un qui veut monter sa marque ?

Je pense qu’il faut être hyper polyvalent. Personnellement, j’estime ne pas avoir monté une marque mais un projet que j’ai fait pour moi et qui a marché. J’ai tout fait dans le désordre donc je ne suis pas forcément  un bon exemple ; et j’ai tout fait moi-même parce que je n’avais pas de budget. Donc il faut savoir tout faire, et faire les choses dans le bon ordre.

Elise Chalmin x Made by Sarenza, à partir de 99€.

Un commentaire

Laisser un commentaire