Hot Stuff 6 une touche

Hot Stuff n°6

Tout était fin prêt pour la rentrée. Si le Lutetia a rouvert ses portes dès début juillet après quatre ans de travaux, Hélène Darroze a attendu le mois de septembre pour dévoiler son nouvel établissement : Jòia, où sont servies des assiettes inspirées de son Sud-Ouest natal et dont tout Paris bruisse déjà. Les gastronomes qui ont déjà testé l’adresse débrieferont ce week-end pendant la masterclass d’un chef à Food Temple, l’événement culinaire de la rentrée. Mais il n’y en a pas que pour les papilles : les nez fins se délecteront des effluves de la nouvelle bougie Calming Park et de la dernière Cologne signée Acqua di Parma.

Jóia par Hélène Darroze

Déjà établie à Paris avec son restaurant gastronomique décoré d’une étoile Michelin rue d’Assas, Hélène Darroze a ouvert sa deuxième adresse début septembre. L’inspiration : une cuisine du Sud-Ouest – sa région natale – aux accents d’ailleurs servie dans un décor de rêve. À la carte, des assiettes aussi visuelles que réconfortantes, comme les pommes de terre croustillantes au romarin et au brebis basque, le poulet jaune des Landes brioché rôti en crapaudine et le très instagrammable mille-crêpes au thé matcha. Surfant sur la tendance de la customisation, la chef propose aussi un guacamole à réaliser soi-même et un yaourt à décorer des multiples garnitures qui l’accompagnent. La cerise sur le gâteau ? Une carte des vins exclusivement féminine, initiative suffisamment rare pour être saluée.

Hélène Darroze Joia hot stuff

 © Nicolas Buisson

Jòia par Hélène Darroze, 39 rue des Jeuneurs Paris 2e.

Food Temple #2

Avec le succès du premier, impossible de ne pas réitérer. Ce week-end, Food Temple, l’événement food de la rentrée, investit le Carreau du Temple. Au menu : de grands banquets orchestrés par des chefs renommés, des ateliers culinaires (y compris pour les enfants), un marché XXL, des stands sucrés et salés où se régaler toute la journée… The place to be pour tous ceux qui ne vivent que pour manger.

Food temple 2 hot Stuff une touche

Food Temple #2, du 21 au 23C septembre au Carreau du Temple (Paris 3e).

Calming Park

En 1890, le maire de Taormine offre à son épouse, Lady Florence, femme indépendante et intrépide proche de la reine Victoria, un cadeau digne d’un conte de fées : les montagnes situées derrière la ville ainsi qu’une petite île, Isola Bella. Elle donne son à cette bougie, dont les notes de bergamote et pamplemousse se mêlent à celles des feuilles de thé et du cèdre. Le melon confit et le patchouli complètent cet accord qui ravive dans l’automne les réminiscences de l’été.

Calming Park bougie Hot Stuff
© Calming Park

Bougie Isola Bella, Calming Park, 50€. Disponible à l’Hôtel de Crillon et chez Gang of Earlybirds.

Acqua di Parma

Une nouvelle Eau de Cologne Concentrée vient compléter la très chic Ingredient Collection d’Acqua di Parma. Le flacon sombre abrite des notes fraîches d’agrumes (bergamote, citron, orange et de petit-grain, association signature de Colonia) alliés à celles, riches et onctueuses, du bois de santal indien. L’essence parfumée de ce bois précieux, d’après les sages indiens, possède de nombreuses vertus. Il aiderait à apaiser l’esprit et à faciliter l’accès aux stades les plus profonds de l’être dans les pratiques de méditation…

Acqua di Parma Colonia Hot Stuff
© Acqua di Parma

Eau de Cologne Concentrée Colonia Sandalo, Acqua di Parma, 187€ les 100ml.

Hôtel Lutetia

Ses portes étaient fermées depuis quatre ans. En juillet, rénové de fond en comble, le Lutetia les a ouvertes à nouveau. Seul palace de la Rive Gauche, le luxueux hôtel inauguré en 1910 a été restauré dans les règles de l’art. Son décor historique a été préservé, le mobilier d’origine retravaillé avec des matériaux différents. Le nombre de chambres a été réduit pour réaménager les espaces, ce qui a permis la création d’un jardin intérieur. Viennent s’ajouter à ces nouveaux équipements un sublime spa et une piscine, qui bénéficient tous deux de la lumière naturelle.

Lutetia Hot Stuff une touche
© Lutetia

Hôtel Lutetia, 45 boulevard Raspail Paris 6e.

Laisser un commentaire