HOT STUFF 7

Hot Stuff n°7

Les lueurs du jour semblent décidées à s’étirer le soir, le chant des oiseaux résonne dans les rues et dans les parcs, on a presque envie de ranger l’appareil à raclette. Ce ne serait pas bientôt le printemps ? Peu importe, tout est prétexte à sortir une nouvelle Hot Stuff. Au menu cette semaine : des bougies parfumées, la nouvelle collab Princesse tam tam x Agathe Sorlet, des cosmétiques clean et des boucles d’oreilles poétiques. C’est parti !

Diptyque hot stuff 7
© Diptyque

La marque aux très désirables bougies a imaginé, en clin d’oeil à la Saint-Valentin, deux nouvelles références en édition limitée. L’une, Damascena, diffuse les notes d’une rose née à Damas, aujourd’hui cultivée exclusivement en Bulgarie et en Turquie. L’autre, Centifolia, qui se distingue par sa fraîcheur, rappelle les effluves d’un jardin aux premières heures du jour. À faire brûler en duo ou séparément.

Bougies parfumées Damascena et Centifolia, Collection Roses, Diptyque. 32€ 70g / 60€ 190g.

© Epicosm

Les marques 100% françaises, naturelles, aux formules vegan et cruelty free sont encore assez rares pour être remarquées. Avec Epicosm, Estelle Piron, ingénieure spécialisée en polymères naturels, fait le pari de l’oléo-cosmétique naturelle, à savoir des huiles de beauté formulées à base d’huiles végétales, enrichies en actifs anti-âge, sans eau, sans allergènes, sans huiles essentielles, mais aussi vegan et cruelty free. Leur texture réconfortante s’applique du bout d’un roll on, pratique à glisser dans un sac ou un vanity. Last but not least, les packagings Epicosm sont aussi éco-responsables.

Premier Soin, Epicosm, 39€ les 20ml.

paul joe hot stuff 7
© Paul & Joe

Pour fêter l’arrivée prochaine du printemps, Paul & Joe ouvre son Floral Shopp, collection éphémère aux nuances et senteurs florales, du rouge à lèvres aux palettes pour les yeux. Celle qui porte le nom de la gamme s’ouvre sur un bouquet de teintes à oser sur les paupières pour sortir d’un beauty train train hivernal.

Palette Floral Shoppe #117, Paul & Joe, 27€.

Princesse tam tam agathe sorlet une touche
© Princesse tam tam

Pas besoin d’attendre la Saint-Valentin pour faire flamber sa carte bleue chez Princesse tam tam, ni d’avoir un Valentin, on est d’accord. Mais la marque de lingerie a saisi l’occasion pour collaborer avec l’illustratrice Agathe Sorlet, dont l’univers romantique et naïf a séduit quasiment 400 000 abonnés sur Intsagram. Résultat : une collection capsule, « À la folie », pimpée de coeurs à l’infini.

Soutien-gorge (39€) et short (35€), Princesse tam tam x Agathe Sorlet.

Luj hot stuff une touche
© Luj

Après Bonpoint et Merci, la créatrice de concept stores qui cartonnent Marie-France Cohen a imaginé Démodé, aidée de deux têtes pensantes (Stéphanie Cohen et Elysa Masliah). L’idée ? Devenir les curatrices de ce que tout le monde désirera demain, à travers un e-shop et une adresse parisienne (Tourette, dans le 7e arrondissement). Ce projet réunit pêle-mêle du linge de maison, de la décoration, de la peinture, de la quincaillerie, de la photographie… Et, plus récemment, quelques bijoux dessinés par la créatrice de la marque Luj, inspiré par l’univers unique de ce nouveau projet, infusé de poésie et de légèreté.

Créoles à losange, Luj pour Démodé, 70€.

in fiore violette une touche
© In Fiore

Violette n’est plus à présenter. La plus frenchie des make-up artists, devenue en 2017 Global Beauty Director d’Estée Lauder, a trouvé le temps, entre deux créations et tutos sur sa chaîne Youtube, de concevoir un parfum en collaboration avec la marque de parfums californienne In Fiore. Mais ce n’est pas n’importe quel parfum. Baisers de Jasmin, ode à l’été et à la féminité, est un parfum solide au format poudrier et aux vertus thérapeutiques. Julie Elliott, fondatrice d’In Fiore, élabore tous ses parfums selon les codes de l’aromachologie, science des odeurs dont les effets sur le bien-être ne sont plus à prouver.

Baisers de Jasmin, In Fiore x Violette, 95$.

Laisser un commentaire